Nous poursuivons le cours d’Aïkido/Aïki par Laurent Najman le jeudi de 18h à 19h30 au gymnase de la cours des Lions dans le 11e arrondissement.

Les nouveaux élèves sont particulièrement les bienvenus.

L’Aïkido est un ensemble de formes et de techniques martiales, issues de l’enseignement des écoles d’arts martiaux anciennes. L’Aïkido est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique du fondateur, Moriehei Ueshiba, sur le sens de la pratique à l’ère moderne. L’Aïki est le principe interne le plus profond de ces arts martiaux anciens, qui permet au pratiquant de rediriger la puissance du partenaire dès l’instant du contact. Pratiqué correctement, l’Aïki permet de contrôler les actions de celui qui attaque avec un effort minimal et sans la tension musculaire classiquement associée avec un effort physique. Comme le dit Masato Matsuura, l’idée de l’Aïkido n’est pas d’enseigner l’essence (Aïki), mais de laisser chaque pratiquant trouver sa voie par lui même. L’Aïkido, c’est la forme, la technique extérieure. Le danger d’une telle pratique, c’est que les formes emprisonnent l’esprit, les technique emprisonnent le corps. Pourtant, sans technique, il est impossible de réaliser l’Aïki. L’étude des formes est nécessaire pour que le corps apprenne et puisse un jour être libre. L’Aïkido est une voie qui permet d’approcher l’Aïki, et c’est pourquoi, dans notre cours, nous proposons aux élèves, au travers de la répétition des formes, d’avancer ensemble sur cette voie, et ainsi de découvrir par vous même ce qu’est l’Aïki.

En Aïkido, il n’y a pas d’Aïki, mais sans Aïkido, on ne peut pas représenter l’Aïki.

Laurent Najman